Acétate de trenbolone avec 100 mg. Acheter en ligne.
  • Acétate de trenbolone avec 100 mg. Acheter en ligne.

Trenbolone Acetate

35,00 €
Aucune taxe

10ml Trenbolone Acetate 100mg

Quantité

Propriétés générales du trenbolone

L'effet anabolisant de la trenbolone est généralement indiqué dans la littérature pertinente sur les stéroïdes comme étant de 3 à cinq fois l'effet anabolisant de la testostérone. Cependant, certaines études arrivent également à la conclusion que les effets anabolisants de la trenbolone et de la testostérone sont à peu près égaux. On ne peut donc dire avec certitude que la trenbolone est au moins aussi anabolique que la testostérone.
L'effet anabolisant de Trenbolone est basé, entre autres, sur une augmentation significative du stockage de l'azote, qui est à peu près le même que la testostérone. Ceci est une autre indication que la testostérone et la trenbolone ont des effets anabolisants tout aussi puissants.

Un autre facteur qui contribue à l'effet anabolisant du Trenbolone est le fait que le Trenbolone peut augmenter les niveaux d'IGF-1 dans les tissus musculaires jusqu'à 200% et également augmenter les cellules satellites des muscles contre l'IGF-1 et le FGF (facteur de croissance des fibroblastes). le rend beaucoup plus sensible. L'IGF-1 stimule la croissance des cellules musculaires et a donc un effet anabolisant significatif, tandis que le FGF stimule la division des cellules satellites et est d'une importance cruciale pour la réparation des dommages musculaires. De plus, la trenbolone provoque une augmentation significative de la quantité d'ADN dans les cellules musculaires, ce qui est une condition préalable importante à l'hypertrophie (croissance) des fibres musculaires.

En ce qui concerne les effets anabolisants du trenbolone, il devrait également être intéressant que cet ingrédient actif augmente l'efficacité des nutriments en raison de son effet de redistribution des nutriments. En pratique, cela signifie qu'une plus grande proportion des nutriments fournis est utilisée pour la construction et le maintien du tissu musculaire et que moins de nutriments finissent dans les réserves de graisse du corps. De plus, la trenbolone améliore considérablement l'absorption des minéraux alimentaires.

En plus de son effet anabolisant, le trenbolone a également un effet clair d'augmentation de la force, basé sur le fait que cet ingrédient actif favorise le remplissage des réserves de phosphate de créatine des cellules musculaires, de sorte que plus d'ATP, nécessaire à la contraction musculaire, puisse être produit plus rapidement.

Les effets androgènes de la trenbolone

Même si la trenbolone est un ingrédient actif très répandu qui a été étudié dans d'innombrables études depuis le début des années 1960 et a été utilisé en médecine vétérinaire depuis le début des années 1970, il y a encore une confusion sur la force du Trenbolone échoue vraiment les effets androgènes.
Dans la littérature pertinente sur les stéroïdes, on trouve souvent l'affirmation selon laquelle la trenbolone a un effet androgène fortement prononcé, qui dépasse clairement l'effet androgène de la testostérone et devrait être dans la gamme de l'effet androgène de la dihydrotestostérone, l'androgène endogène le plus puissant. Ce point de vue est soutenu par certaines études qui confirment que la trenbolone a une affinité pour le récepteur des androgènes qui est 3 à 5 fois plus forte que la testostérone.

Une étude plus récente qui a comparé les effets androgènes de la trenbolone et de la testostérone in vivo (sur des animaux vivants) à l'aide du test dit Herschberger vient à la conclusion que les effets androgéniques de la trenbolone dans le tissu androgénique de la prostate sont nettement inférieurs à ceux de la testostérone. Le résultat de cette étude coïncide également avec des rapports anecdotiques d'utilisateurs de Trenbolone qui signalent un potentiel plus faible d'effets secondaires liés aux androgènes par rapport à la testostérone.
Les causes exactes de l'écart entre une forte affinité pour le récepteur des androgènes d'une part et un faible effet androgène observé en pratique d'autre part ne peuvent qu'être spéculées pour le moment et des études complémentaires sont nécessaires pour expliquer ce phénomène.

En plus de ses effets anabolisants et androgènes, le trenbolone a également un effet anti-catabolique prononcé, grâce auquel ce stéroïde est, selon les observations, apprécié par de nombreux culturistes lors de l'alimentation et de la préparation aux compétitions. Contrairement à la plupart des stéroïdes anabolisants aux propriétés anti-cataboliques, qui développent leurs effets anti-cataboliques en occupant de manière compétitive le récepteur des glucocorticoïdes et empêchant ainsi le cortisol de développer son effet catabolique sur ce récepteur, la trenbolone n'a pratiquement aucune affinité pour ce récepteur.
Néanmoins, la trenbolone réduit déjà significativement la liaison du cortisol au récepteur des glucocorticoïdes après quelques jours, ce qui est probablement dû au fait que la trenbolone réduit le nombre de récepteurs des glucocorticoïdes dans la musculature. De plus, Trenbolone réduit la libération de cortisol jusqu'à 40% et réduit considérablement l'expression génique induite par le cortisol.

En pratique, on peut observer que les bodybuilders associent Trenbolone à d'autres stéroïdes anti-cataboliques tels que la testostérone, qui développent leur effet anti-catabolique en bloquant les récepteurs des glucocorticoïdes. Cela conduit à une interaction synergique, car la trenbolone réduit la libération de cortisol et l'effet du cortisol, tandis que la testostérone empêche le cortisol restant de développer un effet catabolique sur les récepteurs des glucocorticoïdes.

Plus de dureté musculaire?

En plus de ses effets de combustion des graisses, le trenbolone est également connu pour favoriser la définition et la dureté musculaire. Outre le fait que la trenbolone ne provoque pratiquement aucune rétention d'eau liée aux œstrogènes, cela pourrait également être lié au fait que cet ingrédient actif, comme son homologue alpha-17-alkylé, la métribolone, agit comme un antagoniste du récepteur de l'aldostérone et le bloque ainsi pour l'aldostérone. L'aldostérone entraîne une augmentation du stockage de l'eau dans le tissu adipeux sous-cutané, tout en tirant de l'eau du tissu musculaire. Cela rend les muscles plus plats et plus spongieux.

Même si la trenbolone peut en principe être convertie en œstrogène par l'enzyme aromatase, le taux de conversion est de l'ordre de moins de 2% et est donc pratiquement négligeable. Dans le même temps, cependant, la trenbolone a une affinité claire pour le récepteur de la progestérone, qui, selon la source, est presque aussi fort que la progestérone elle-même et peut également produire un effet progestérone significatif sur ce récepteur.

Zones d'application

En pratique, on peut observer que le Trenbolone Enanthate est utilisé pendant le régime et la préparation aux compétitions ainsi que pendant la construction de masse. On peut observer ici que les esters de trenbolone à action plus longue tels que l'énanthate de trenbolone sont plus souvent utilisés dans le but de construire de la masse, alors que l'acétate de trenbolone à action courte est préféré aux esters de trenbolone à action plus longue pendant le régime et la préparation aux compétitions.
L'utilisation de trenbolone par les athlètes d'endurance ne peut pratiquement pas être observée, car cet ingrédient actif semble avoir une influence négative sur les performances d'endurance pour des raisons qui ne sont pas encore connues en détail.